DSN (en cours)

-Il est possible de s’inscrire en DSN sans avoir de stage mais il faut savoir que tu ne peux faire que 2 semestrialités sans stage. Il existe la possibilité de faire 6 mois ailleurs que chez un notaire aussi. On peut passer les examens et quant aux dates des examens tout dépend du groupe dans lequel on est. Les dates sont vraiment très différentes d’un groupe à l’autre, il peut y avoir 2 mois d’écart entre 2 groupes comme 2 semaines.

– au niveau des horaires : nous avons 10 cours par semestrialités. Sinon là aussi ça dépend des profs. C’est souvent de 10h à 17h mais ça peut commencer plus tôt et finir plus tôt. Quant à la fréquence des cours, là aussi c’est en fonction des profs : parfois un cours par semaine, parfois un cours toutes les deux semaines. Cela explique les fossés qu’il peut y avoir entre les groupes quant aux dates d’examen. Les cours peuvent avoir cours n’importe quel jour. Pas que le vendredi. C’est aléatoire. Dans certains groupes ça va être un jour fixe dans d’autre le jour changera chaque semaine (ou toutes les 2 semaines selon le cas).

– nous devons assister au cours, il faut signer une fiche d’émargement (le matin et l’après midi). En plus, ça devient d’autant plus une obligation quand tu as un stage car tu es payé pour y être et si tu n’es pas en cours, l’école peut appeler ton notaire pour le lui signifier. Aucune dispense possible!

– Sur le plan finanicer : Aie aie aie, là ça fait carrément mal. Chaque semestrialité coûte 1200 euros environ (à quelques cts près). Et y’en a 4 à payer :s Tu dois avoir régler chaque semestrialité avant les examens sinon tu ne peux pas les passer.

(2 commentaires)

  1. Proost

    A tous,

    -Ce qui est écrit ci-dessus concernant l’organisation matérielle ne concerne que Paris. Les autres centres ayant beaucoup moins d’étudiants ne connaissent pas cette notion de groupe.
    En effet, le centre de Paris est convention avec 7 universités pour accueillir leurs étudiants. Il faut y ajouter les étudiants qui, venant d’une université de province, trouvent un stage à Paris. Il y a donc lieu, pour des raisons pédagogiques, de créer des groupes d’une trentaine d’étudiants plutôt que de faire un cours à un amphithéâtre surchargé. Ensuite, chaque professeur a ses contingences d’agenda. Ce que l’on peut ajouter est qu’une semestrialité s’étale (environ) de septembre (semestrialités 1 et 3) à février ou de mars à juillet (2 et 4).
    -Pour le point 3, il ne faut pas oublier que l’étudiant est dans le cadre de l’alternance : le centre est donc tenu de rendre compte à l’employeur de l’assiduité qui peut d’ailleurs prendre l’initiative d’une vérification à tout moment. Une absence en cours équivalant à une absence au poste de travail (alternance oblige), il s’agit là d’une faute grave pouvant justifier un licenciement.
    -Pour le point 1 : s’agissant de l’alternance, le stage et obligatoire. Pouvoir effectuer deux semestrialités sans stage n’est qu’une tolérance actuelle. Cela dit, il est exact que l’on peut, à titre dérogatoire, effectuer une partie de son stage en dehors du notariat (se renseigner auprès du service pour les conditions), à concurrence de 6 mois maximum.
    -Pour le dernier point, le coût de scolarité est fixé sur le plan national et s’impose dans tous les centres. Toutes les écoles d’application ont un coût de scolarité, bien supérieur souvent, et sans que l’étudiant soit par ailleurs rémunéré.
    Enfin, pour le DSN, le contact n’est pas madame Martin comme indiqué dans l’encadré, mais madame Jonieaux : dsn.cfpnp@paris.notaires.fr.
    Elle est, tout comme moi, à la disposition de chacun pour répondre à toute question.
    C. Proost, directeur

    1. Bryce

      Merci Maître Proost pour toutes ces précisions !
      Je les intégrerai dans l’article.

      Bryce CHAN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>