↑ Revenir à Méthodologie

Le Mémoire – Méthodologie (en cours)

En ce qui concerne les Master Recherche, vous serez amenés à rédiger un mémoire.

La forme

Il représente un volume de 40 à 100 pages, hors annexes, écrites en Times New Roman, en caractère 12 et en interligne simple. Pour le nombre exact de âges, tout dépend des exigences de votre Master. Ces pages sont numérotées.

Il comprend une Introduction. Il est généralement composé de deux, et parfois trois, Parties. Ces Parties sont décomposées en Chapitres, sous divisées par Sections. Ces sections se composent de paragraphes.

Il s’achève par une conclusion (facultative) ou des recommandations.

Il comprend, en outre :

–        Une page de présentation devant énoncer l’intitulé du Master, l’appellation de Mémoire, le titre du mémoire, le nom de l’auteur, le nom du Directeur du Mémoire, le nom du Président du Jury, les noms des membres du Jury, l’année universitaire en cours.

–        Un plan détaillé et paginé (sommaire).

–        Une bibliographie.

–        Des annexes (facultatives).

 

Il doit être remis, sous forme papier, en quatre exemplaires (un exemplaire pour le directeur de mémoire, un  exemplaire pour le président du jury, un  exemplaire pour le second membre du jury, un exemplaire pour la bibliothèque). Cette remise s’effectue par voie postale.

Cette remise papier est accompagnée d’un envoi électronique au directeur du Master (sous forme de fichier attaché en .rtf et .doc) et d’un CD contenant la totalité du mémoire en deux versions : .doc et .rtf

La remise des mémoires est suivie d’une soutenance. Les soutenances de mémoire sont concomitantes aux soutenances de rapport de stage.

 

Organisation Pratique:

Le choix du sujet et du directeur de mémoire :

 

Le sujet peut être choisi parmi les propositions faites par les enseignants du Master. Il peut émaner de l’étudiant, qui devra alors demander à un enseignant son approbation.

 

Le directeur du mémoire est un enseignant du Master. Toutefois, il peut être un maitre de stage, en qualité de co-directeur avec un enseignant du Master.

 

Les sujets de mémoires se rapportent aux grands domaines du droit de l’internet. Il est conseillé aux étudiants le choix d’un sujet pour lequel ils ont un intérêt personnel et/ou professionnel.

 

Le choix du sujet et du directeur de mémoire doit avoir été effectué au plus tard le 30 avril 2010, date à laquelle ce choix sera exposé au directeur du Master. L’étudiant peut changer de sujet ou de directeur.

 

Rencontres avec le directeur de mémoire :

 

Plusieurs rencontres seront certainement nécessaires.

 

L’étudiant devra avoir fait valider sa problématique et le plan de son mémoire par son directeur. Il devra, également, lui présenter une bibliographie la plus exhaustive possible.

 

Eléments de méthode et contenu:

 

Le travail demandé est l’élaboration d’un mémoire de droit et non d’économie, de gestion, d’informatique ou de sociologie. Il faut traduire en problématique juridique le réel ou les faits observés.

Qu’est-ce qu’une problématique juridique ?

Le sujet du mémoire est un thème qui pose question. La problématique est la recherche des éléments de réponse au problème identifié, ces éléments ne sont pas certains, mais nécessaires. La clarification des incertitudes est l’objet de la recherche. Poser une problématique consiste à lister des problèmes permettant de trouver des solutions.

 

Deux types de raisonnement sont, en général, possibles : le raisonnement par analogie et le raisonnement par déduction.

 

La liste des problèmes que l’étudiant a choisi de traiter doit se trouver en Introduction (celle-ci représente environ 10 % du mémoire). L’introduction doit également mentionner les problèmes qui se posent mais que l’étudiant n’a pas choisi de traiter.

L’introduction doit motiver le lecteur.

 

Elle comprend également l’annonce du plan.

Qu’est-ce qu’un plan ?

 

Il doit refléter l’idée, la résolution de la problématique ou la démonstration. Le plan est la mise en œuvre, l’exposé du problème et des solutions. Il s’agit d’une présentation. Il doit coller au fond. Il est la structure de la pensée.

 

Les titres des parties mis bout à bout doivent refléter le parti pris, le raisonnement choisi, par le chercheur pour présenter ou conduire sa recherche. Ils ne doivent pas être trop longs.

 

Les annexes :

 

Les annexes doivent être justifiées. Elles viennent alimenter le contenu du mémoire. Ce n’est pas du remplissage. Elles contiennent, si nécessaire, le texte intégral des éléments juridiques exploités dans le mémoire.

 

Elles rassemblent les documents nécessaires à la compréhension du mémoire, à une lecture facile et à une critique du mémoire.

 

La bibliographie :

 

La bibliographie du mémoire comprend la liste (classée) des articles, ouvrages, documents, dossiers, conférences… lus et exploités par l’étudiant. Ces éléments doivent être référencés de manière précise et exacte.

 

Il est également demandé aux étudiants d’établir une bibliographie se rapportant aux problèmes annexes et connexes, non développés dans le mémoire. Celle-ci est destinée à permettre à une personne qui ne connaît rien au droit de l’internet d’avoir une vue d’ensemble. Cette dernière bibliographie a un rôle d’information (il n’est pas demandé aux étudiants d’avoir lu l’ensemble des éléments qui y sont mentionnés).

Les défaillances les plus courantes :

–        Le manque de définition des termes employés (dictionnaire, jurisprudence, manuels);

–        L’usage de vocable anglo-saxon ;

–        Les références absentes ou imprécises ;

–        Le manque de transition entre les parties, les chapitres et les sections ;

–        Le copiage sans guillemet ou sans référence ;

–        L’usage des guillemets et des trémas ;

–        La présentation des paragraphes et la lisibilité générale ;

–        Les titres mal choisis ou trop longs ;

–        L’emploi du « je ».

Où chercher un sujet ou une documentation ?

–        la liste des dossiers et thèses récurrents présents sur les sites juridiques.

–        Le fichier central des thèses.

–        Les revues juridiques présentes dans la salle des périodiques de la Bibliothèque Cujas….

 

La soutenance.

Elle a pour objet de confirmer la note attribuée a priori après lecture du mémoire (cette note est donnée après avis de tous les membres du jury, directeur de mémoire compris).

 

L’étudiant y présente en une dizaine de minutes :

–        La raison pour laquelle il a choisi le sujet ;

–        Les obstacles rencontrés ;

–        Les résultats obtenus …

 

L’étudiant doit apporter un éclairage critique du travail qu’il a réalisé. La soutenance est l’occasion de présenter des considérations qui ne sont pas dans le texte du mémoire.

 

Cette présentation est suivie de questions et d’une analyse critique destinée à aider l’étudiant.

 

Lors de cette soutenance, la forme du mémoire sera décortiquée par le jury. Ce dernier indiquera les contradictions et les fautes de raisonnement repérées par lui (critique du fond).

 

Chacun des éléments ci-dessus indiqués constitue un élément de la note attribuée.

La publication du mémoire sur le site du Master  et  utilisation professionnelle.

 

La publication du mémoire sur le site du Master est proposée aux étudiants en fonction du mérite de leur travail. Elle peut avoir lieu en l’état ou après modifications souhaitées par le jury.

 

Le mémoire a un objet scientifique qui a pour but d’être lu par des personnes d’obédience différente. Lors de la rédaction, l’étudiant doit penser aux différentes personnes, juristes ou non juristes, susceptibles d’être intéressées par son travail (il pourrait en établir une liste).

 

Voici quelques exemples de Mémoires pour tous les courageux qui sont arrivés à la fin :

http://www.univ-paris1.fr/diplomes/master-droit-du-numerique/les-promotions/les-memoires/

(2 commentaires)

  1. ngong clovis yasser

    merci pour l’enseignement il est très pratique mais j’aimerais être entretenu sur le comment référencer des auteurs, l’usage des ponctuations pour citer des auteurs

  2. Roosevelt EXY

    Salut, je tiens a vous remercier pour la forme et les criteres qu’un etudiant doit utiliser pour la preparation d’un these. Je profite l’occasion pour vous demander un echantillon d’un memoire de en science juridique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>